Cadaquès, petit port de plaisance

Cadaquès. Le blanc. Le bleu. Les montagnes. La mer. L'Espagne.

C'est un petit port de plaisance à quelques kilomètres de la frontière française.

Avec des rues qui montent et qui descendent. Des petits chemins de traverse. Des fleurs et des chats. Et des gens qui rient. Des gens qui profitent de la vie. Qui prennent le temps. Qui goûtent le temps.

Il faisait tellement beau. La mer s'était parée de milles paillettes. Le ciel était d'un bleu parfait. Les couleurs là-bas sont franches. Nettes. Elles font briller les yeux. Et réchauffent le coeur.

Ce jour-là, j'avais envie de photographier les détails, les paysages et les gens. Je voulais tout figer. Et tout emporter dans ma boite à souvenirs. Alors j'ai laissé de côté la technique et j'ai photographié tout ce qui m'inspirait.

Et finalement, je me suis rendue compte, que j'avais déjà des acquis techniques sans en avoir conscience. Et que, même sans y penser, quelque part, à mi-chemin entre mon coeur et mon esprit, la magie pouvait opérer. Ce jour-là, j'ai lâché prise. Et je me suis régalée.

Il y a des imperfections et des lignes pas tout à fait droites. Oui. C'est ce qui me plait. C'est ce que j'aime chez les photographes. C'est comme cela que je perçois l'art : au charme.

Leave a reply

Your email address will not be published.